Devenez membreDes avantages exclusifs !
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Sport National

Rallye du Condroz : une finale frustrante pour une première saison pleine de promesses

4 novembre 2019
Avec quatre victoires lors des huit premiers rallyes, la Volkswagen Polo GTI R5 a plus que confirmé sa compétitivité cette saison dans le Championnat de Belgique. Les espoirs étaient donc très élevés avant le Rallye du Condroz, finale de la saison.
 
Mais l’épreuve hutoise a rappelé quRalle le sport est tout sauf une science exacte. Pour les représentants de la marque de Wolfsburg, le dernier rendez-vous de cette campagne 2019 fut en effet terriblement frustrant. 
 
Pointés parmi les favoris pour la victoire, Cédric Cherain et Xavier Portier étaient deuxièmes après la première spéciale. Hélas, le duo de l’équipe THX Racing se faisait surprendre dans le chrono suivant et il devait renoncer. Sur l’autre voiture soutenue par le Belgian VW Club, Vincent Verschueren et Stéphane Prévot étaient victimes d’un crevaison très tôt dans le rallye. Après avoir poursuivi leur apprentissage de la VW Polo GTI R5, ils auraient néanmoins pu terminer à la sixième place sans une sortie de route dans un piège du dernier secteur chronométré. Ils se classaient finalement aux portes du Top 20. C’est aussi une sortie de route qui mettait un terme aux espoirs de Xavier Baugnet et Pierre Rondelet dans la deuxième spéciale, la VW Polo GTI R5 partant en tonneaux après avoir touché un caniveau en béton.
 
La place de meilleur équipage Volkswagen revenait dès lors à Xavier Bouche et Lorin Jamar, septièmes sur la Polo GTI R5 du Sébastien Loeb Racing après avoir aussi subi une crevaison samedi. Pour son tout premier rallye national, le jeune Maxime Potty (20 ans seulement) a plus que réussi son excursion en dehors des pelotons du TCR Europe. Évitant tous les pièges et améliorant sans cesse ses chronos, le jeune homme d’Hamoir – bien copiloté par Charles Maquet – terminait à une espérée 11e place.
 
Enfin, le gentleman driver Henri Schmelcher et sa copilote Kathleen Ombelet ont franchi le podium d’arrivée au 27e rang après avoir été retardés par des crevaisons.
 
Malgré cette finale décevante, les Volkswagen Polo GTI R5 ont plus que démontré leurs qualités cette année en s’imposant au Haspengouww Rally, au TAC Rally, au Sezoens Rally et au Ypres Rally. Pas de doute, la voiture développée par Volkswagen Motorsport a du potentiel… que l’on se réjouit de revoir sur les spéciales belges en 2020 ! 
 
(Photos : BRC)
*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer