Rejoignez le Club
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Sport National

La VW Fun Cup apporte sa réponse à la crise

20 août 2020

La période de crise que le monde traverse actuellement n’aura pas eu raison de la passion. Après cinq mois d’interruption forcée, celle du sport automobile est toujours bien présente pour les fans de la VW Fun Cup powered by Hankook ! Ce week-end, ce sont en effet plus de 30 Coccinelles de course qui se retrouveront à Zolder pour le lancement du championnat 2020. L’occasion de faire le point avec trois acteurs majeurs de la discipline : le promoteur Kronos Events, WRT (le constructeur des VW Fun Cup) et le partenaire de toujours, Volkswagen Belgique. 

Depuis 1997, la VW Fun Cup occupe une place à part dans le paysage du sport automobile belge. Quelle autre compétition peut en effet se targuer d’une telle longévité ? Quel autre championnat affiche, année après année, des listes d’engagés aussi conséquentes ? Certes, la pandémie de coronavirus laissera des traces, mais ce sont tout de même 31 VW Fun Cup qui seront au départ de la première course de la saison, ce dimanche à Zolder. Un chiffre qui apparait comme un soulagement.

« Nous avons certes perdu quelques voitures à Zolder à cause de la crise, mais je pense que l’on peut dire que nous limitons les dégâts !  Mieux, plus de 40 équipages sont d’ores et déjà attendus à Zandvoort pour le deuxième rendez-vous de ce championnat 2020 décidemment pas comme les autres », explique Marc Van Dalen, le CEO de Kronos Events. Promoteur du championnat depuis 2012, la société namuroise a su rapidement réagir en proposant un calendrier attractif de cinq courses. « Nous avons entendu la demande de nos clients qui souhaitaient une réduction du nombre d’épreuves. Financièrement, cela diminue les coûts de la saison et il y avait aussi la crainte d’un calendrier trop condensé qui aurait pu entrer en concurrence avec leurs activités professionnelles et familiales. »

Le changement majeur constitue bien sûr l’absence des 25 Heures VW Fun Cup au calendrier, pratiquement une première (en 2012 et 2013 la course s’était disputée sur 3.000 km) depuis 1999. « Cette absence est bien évidemment exceptionnelle », insiste Marc Van Dalen. « Les 25 Heures VW Fun Cup figurent déjà au calendrier 2021 à leur date traditionnelle, c’est-à-dire le deuxième week-end de juillet. Mais cette année les conditions n’étaient pas réunies pour faire les 25 Heures comme nous les aimons : en été, avec des équipages venant des quatre coins du monde, avec du public, des invités, des activités pour les familles et les enfants… Au lieu de cela, nous aurons une course de 12h30 en 2020, mais au moins les pilotes pourront rouler sur le Circuit de Spa-Francorchamps. »

Pour Kronos Events, il est clair que 2021 est déjà en point de mire. Et Marc Van Dalen se veut confiant. « Bien sûr, comme tout le monde, nous sommes dépendants de l’évolution du virus et des décisions qui seront prises par les autorités », poursuit le boss de Kronos Events. « Mais je suis convaincu que la VW Fun Cup a toujours un bel avenir devant elle. Les qualités qui ont fait son succès sont toujours là ! Le rapport entre les coûts, le temps de roulage et le plaisir pris au volant de ce bolide – qui est une vraie voiture de course – est tout simplement imbattable. Or, tous les passionnés ont encore envie – et peut-être même plus qu’avant – de se retrouver sur un circuit et de se détendre. De notre côté, nous continuons de limiter les frais au maximum. Les révisions sont limitées, un train de pneus Hankook coûte moins de 400 euros et a une durée de vie qui n’a rien de comparable avec des pneus racing, nous voulons préserver l’ambiance… La VW Fun Cup a encore de beaux jours devant elle ! »

Fabriquant désormais les VW Fun Cup Evo 3, la société WRT est évidemment totalement impliquée dans la bonne santé de la discipline. Et le patron de WRT est lui aussi bien conscient des défis qui attendent la plus fun des Coccinelles de course. « Je suis convaincu que la VW Fun Cup fonctionnera toujours, même quand la crise sera derrière nous », estime Vincent Vosse. « La formule a tellement de qualités et est tellement abordable par rapport à d’autres championnats que je reste très optimiste. Mais nous savons tous que nous devons être prudents en cette période mouvementée. Au niveau technique, nous estimons qu’il est urgent… de ne rien changer ! Même si nous réfléchissions à des évolutions pour diminuer les coûts, ce n’est pas le moment de les introduire car elles demanderaient tout d’abord un investissement de la part des équipes. Depuis l’introduction de l’Evo 3 nous nous battons pour que la VW Fun Cup n’évolue que par petites touches car nous sommes bien conscients que c’est aussi la longévité de la durée de vie des voitures et le marché de l’occasion qui en assurent le succès. Celui qui achète une VW Fun Cup maintenant sait qu’il pourra toujours rouler avec dans quelques années. »

Et si, finalement, la VW Fun Cup était un produit capable de répondre à la crise. Chez Volkswagen Belgique, partenaire de la première heure, c’est clairement ce que l’on pense. « Chez Volkswagen, nous sommes en effet très attachés à la formule », confirme Jean-Marc Ponteville, responsable des relations publiques de la marque en Belgique. « Car la VW Fun Cup propose ce que l’on aime : de la compétition pure et dure, avec un niveau de plus en plus impressionnant, mais aussi un côté accessible qui permet de pratiquer le sport automobile dans une vraie voiture de course avec des coûts qui restent limités. C’est pour cela que l’on y retrouve ce mélange entre jeunes talents, débutants et amateurs éclairés. Ce côté accessible permet aussi à des gens de découvrir la course de l’intérieur dans les Biplaces et de ressentir les mêmes frissons que les pilotes. La VW Fun Cup, c’est de la compétition de qualité à prix abordable et c’est clairement en lien avec nos valeurs. »

Après l’ouverture ce week-end à Zolder, la VW Fun Cup powered by Hankook se produira à Zandvoort (11-13 septembre), sur l’Anneau du Rhin en Alsace (02-03 octobre), lors des 12h30 de Spa-Francorchamps (29-31 octobre) puis à Portimão, au Portugal, les 14 et 15 novembre. Cette fois, la saison 2020 est bel et bien lancée !