Rejoignez le Club
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Sport National

La VW e-Fun Cup en route vers la plage digitalisée de Zandvoort

19 mai 2021

Les fans de toutes les formes de sport automobile – et de VW Fun Cup en particulier – se réjouissent. Durant les prochaines semaines, les Coccinelles de course se produiront sur le circuit de Zandvoort non pas une fois, non pas deux fois mais… trois fois ! Avant que les participants à la véritable VW Fun Cup powered by Hankook ne rejoignent le traditionnel tracé hollandais niché au cœur des dunes, ce sont les Simracers qui seront à pied d’œuvre. Mercredi soir, la Belgian VW e-Fun Cup powered by Hankook verra s’affronter les pilotes plutôt typés amateurs quand les références de l’European VW e-Fun Cup powered by Hankook se retrouveront dimanche soir.
 
Ça fait partie de la magie du Sim Racing : les voyages virtuels ne coûtent rien ! La saison de VW e-Fun Cup avait ainsi débuté par deux destinations exotiques : tout d’abord le légendaire circuit américain de Road Atlanta puis le tracé australien d’Eastern Creek, où tant les concurrents de la Belgian VW e-Fun Cup powered by Hankook que ceux de la version European avaient disputé deux courses.
 
Cette fois, la version virtuelle du championnat cher à Kronos Events rejoint l’un des incontournables du championnat réel. Alors que se profile à l’horizon la 23e édition des 25 Heures VW Fun Cup, le circuit de Zandvoort modernisé pour la F1 qui sera au programme des Fun Cupiens les 5 et 6 juin. En guise de mise en bouche, Zandvoort est aussi le théâtre du troisième rendez-vous de la VW e-Fun Cup. Mais si les vraies voitures de course vivront une course d’endurance, ce sont deux sprints intenses de 40 minutes qui sont au programme des deux championnats virtuels.
 
Toujours très spectaculaires et bien mises en valeur par VRC-Live, les courses seront à suivre sur Facebook et YouTube. L’horaire est identique mercredi (Belgian) et dimanche (European) : les essais qualificatifs de 20 minutes débuteront à 20h et seront suivis par deux courses, la seconde voyant le top 8 de la première joute inversé au moment de composer la grille de départ.
 
European VW e-Fun Cup : un nouveau rival pour l’intouchable duo ? 
 
Christof Raes (#415 Clubsport Racing) ne pouvait pas rêver d’un plus beau début de saison en European VW e-Fun Cup avec trois victoires en trois courses. Le jeune Anversois a pourtant dû se battre pour devancer le Français Florian Bonjour (#13 Vaillant). Les essais préparatoires ont toutefois révélé un nouveau candidat à la victoire : Senne Lanssens (#11 DDS Racing), actuellement le plus rapide et bien décidé à démontrer qu’il faut compter avec lui dans la course au titre.
 
D’autres veulent faire grimper leurs chances de podium final avec le champion en titre Julien Schein (#2 DRM Motorsport), Simon Duterme (#278 Pro-Team by Acome), Benoit Philips (#219 CG Racing) ou Calogero Lopez (#480 Milo Tourneur). À moins que la surprise ne vienne de l’invité – révélé ultérieurement – que l’on retrouvera au volant de la voiture de
Cap 48?
 
Belgian VW e-Fun Cup : un quatuor en folie
 
Dans la compétition Belgian, les débats sont encore plus serrés. Le leader Julien Cuvilliez (#278 Acome Racing) ne compte qu’une victoire. Si le Carolo sera de nouveau l’un des favoris dans les dunes néerlandaises, il devra particulièrement tenir à l’œil un trio qui, durant les essais préparatoires, s’est montré particulièrement véloce : Massimo Petralia (#332 Néo-Speed), Nathan Delvaux (#480 Milo Racing) et Olivier Charlier (#98 Game Motorsport).
 
On s’attend donc à une lutte de tous les instants parmi ces quatre pilotes avec en guise d’arbitres une flopée d’outsiders, dont Steve Claeys (#326 DDS Racing) ou le régulier Christophe Celen (#49 CRT), troisième du championnat après s’être déjà offert deux podiums. Les deux épreuves du début d’année ayant rappelé que les scénarios les plus imprévisibles ne sont pas rares, voilà qui promet bien du spectacle cette fois encore !