Devenez membreDes avantages exclusifs !
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Sport National

La totale pour Socardenne by Milo à Zolder

29 octobre 2018

En remportant la dernière course de la saison sur le Circuit de Zolder, la #280 Socardenne by Milo (Christophe Nivarlet-Kevin Balthazar-Lorenzo Donniacuo-Kevin Caprasse) a décroché avec panache le titre dans l’European VW Fun Cup 2018. La #255 DZ Racing by Acome (Sébastien Dorkel-Jean-Luc Vandormael-Amine Zeghouani) et la #365 Carpass LRE by DRT (Stéphane Lémeret-Miguel Coppieters-Gautier Engisch-Philippe Reynens) sont championnes des classements Pure et Biplaces.
 
Une victoire autoritaire au bout des 8 dernière heures de course : la saison ne pouvait pas mieux se terminer pour l’équipe Socardenne by Milo ! Assurés mathématiquement du titre dès la première attribution de points après 4 heures de ronde, Christophe Nivarlet, Kevin Balthazar, Lorenzo Donniacuo et Kevin Caprasse ont poursuivi sur leur lancée pour s’offrir en outre leur deuxième victoire de la saison à l’occasion de ce Zolder Fun Festival. « Vous n’imaginez pas comme je suis heureux de remporter cette couronne après laquelle on courrait depuis si longtemps », expliquait, hilare, Christophe Nivarlet. « Notre victoire à Assen nous a non seulement offert une belle avance, mais elle nous a aussi libérés psychologiquement », renchérissait Kevin Balthazar.
 
Notons toutefois que le titre ne sera définitivement entériné que lorsque le classement aura été officialisé, soit après le contrôle technique approfondi qui sera effectué sur la #280 durant cette semaine.
 
Lors d’une course finalement assez limpide, la plus grande menace pour la victoire est venue de la #44 Jac Motors 1 (Laurent Jaspers-Mathieu Detry-Michaël Leenders) et de la #2 DRM Motorsport Autographe (Edouard Mondron-Cédric Bollen-Guillaume Mondron-Amaury Richard). Mais même une dernière neutralisation de la course à moins d’une heure de l’arrivée ne leur a pas permis de concurrencer jusqu’au bout les futurs vainqueurs. En résistant à Edouard Mondron dans les derniers tours, Mathieu Detry assurait toutefois la médaille d’argent pour cette ultime course, mais aussi au championnat !
 
Ayant reçu le renfort d’un Martin Leburton ayant mené le début de course, Pascal Raes et Sébastien Incardona ont signé leur meilleur résultat de la saison avec la #417 SP Racing by Jac Motors en devançant la #269 Scott – Phararome. Malgré une crevaison en fin de course, Johan Huygens, Gilles Smits et Pieter Verlinde ont préservé leur Top 5… et la troisième place finale au terme de la saison.
 
Sixièmes, Dominique Bustin, Maxime Lieutenant, Gilles Verleyen et Sébastien Kluyskens pouvaient regretter une touchette ayant probablement déréglé la #291 Comtoyou Racing, laquelle a perdu le podium du championnat lors de cet ultime rendez-vous.
 
Pure : ACM Cash Converters gagne, DZ Racing by Acome champion
 
Après la première attribution de points, au terme des quatre premières heures de course, le suspense était plus intense que jamais pour l’attribution de la couronne dans le classement Pure. En tête chez dans cette classe des pilotes n’ayant que la VW Fun Cup comme expérience en sport automobile, Anthony Rosa, Nicolas Fedorenko et Gilles Piron en profitaient pour revenir à 3,5 points des leaders du championnat. Mais alors que la victoire tendait les bras à la #4 Acome Racing 2, un bris de suspension en pleine ligne droite mettait un terme au rêve du trio. Tout profit pour la #281 ACM – Cash Converters d’Arnaud Quédé, Benoit Arnaudet, Sébastien Morel et Timo Van Impe, qui ne se privait pas pour aller chercher la dernière victoire de la saison en Pure… et la médaille d’argent au championnat ! Car en s’octroyant la deuxième place du classement Pure dans le Limbourg, la #255 DZ Racing by Acome assurait l’essentiel. Hilares, Sébastien Dorkel, Jean-Luc Vandormael et Amine Zeghouani coiffaient la couronne… avec le fun qui les caractérise. « À Assen, on a voulu être trop sérieux et ça n’a pas marché du tout », expliquait Amine. « Alors, ici, on a fait la fête hier… et nous sommes champions ! Merci à mes équipiers et à la super équipe qui nous entoure. Ce titre ne changera rien à nos vies… Mais il nous fait quand même très plaisir ! »
 
Chez les Evo2, la formation #254 SGRT.be (Kurt Bultynck-Raphaël Makowcynski-Simon Lurkin-Yehann De Wachter-Axel Vanoosthuyse) s’imposait face à la #227 Jusi Racing (Jurgen Vermeulen-Linus Christiaens-Maik Barten), qui remporte néanmoins le titre dans cette catégorie réservée aux moteurs TDI.
 
Biplaces : le bon coup de Carpass LRE by DRT, le doublé de Milo Racing
 
Le duel pour le titre dans la catégorie des Biplaces a tenu toutes ses promesses. Malmenée en début de course, la #365 Carpass LRE by DRT parvenait à retarder un ultime pit stop avant les quatre heures de course pour franchir le cap de la mi-course aux commandes… et ainsi marquer le maximum de points. Et même si Stéphane Lémeret, Miguel Coppieters, Gautier Engisch et Philippe Reynens glissaient au 3e rang sous le drapeau à damier, cela leur suffisait pour conserver leur couronne. « En voyant les deux solides équipages engagés par Milo Racing, on s’attendait à ce que ce ne soit pas simple », confiaient en chœur les quatre hommes. « Mais notre coup stratégique nous a permis de nous libérer d’une certaine pression puisque nous pouvions gérer la fin de course à notre aise. Inutile de vous dire que ce troisième titre en cinq saisons nous comble de joie ! »
 
Lauréate du classement général, l’équipe Milo Racing n’a pas fait dans le détail en signant aussi le doublé chez les Biplaces. La #356 by Milo de Lorenzo Donniacuo, Martin Leburton, Julien Menard et Christophe Nivarlet s’imposait avec deux tours d’avance sur la #342 Monster by Milo de Francis Plunus, Éric Jardon, Kevin Balthazar et un Kevin Caprasse absolument étincelant en début de course, au point de pointer un moment au 4e rang du classement général. Mais un bris de crémaillère de direction – par chance dans la pit lane – lui coûtait plusieurs minutes… et toute chance de victoire finale.
 
Au pied du podium, Alain Dupont, Philippe Fisette et Michel Koning ponctuaient une course régulière à la 4e place avec la #360 CBRS by AC Motorsport, devançant la #330 Lisalux Racing de Stéphane Loesel, Maxime Lacrosse, Marc Bogaert, Alexandre Camp et Lucien Bourdeaux.
 
Ainsi s’achève une fantastique année 2018 pour l’European VW Fun Cup. Kronos Events donne rendez-vous à tous au printemps 2019 pour une 23e saison de la plus fun des Coccinelles !

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer