Rejoignez le Club
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Sport National

Benelux Open Races : Milo Socardenne retrouve le succès à Zandvoort

8 juin 2021

C’est une première cette saison au classement général : l’équipe Milo Racing a réussi à trouver le chemin du succès aux Pays-Bas. Sur le circuit de Zandvoort, théâtre de la troisième manche de la VW Fun Cup powered by Hankook, Lorenzo Donniacuo, Kevin Caprasse et Matts Breckpot (#280 Milo Socardenne) ont réalisé un parcours sans faute pour remporter les Benelux Open Races. Derrière, la #477 DRM Autographe Cup (Cédric Bollen-Sébastien Kluyskens-Edouard Mondron) a décroché la médaille d’argent après un duel haletant face à la #404 Milo Graficko de Matteo Raspatelli et Timo Van Impe. Un duo qui s’est d’ailleurs imposé dans les classes Fun et Pure.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les huit heures de course au programme des Benelux Open Races ont été passionnantes jusqu’au dernier tour. Après un départ donné sous le soleil vers 9h30, il semblait évident que la victoire se jouerait entre deux équipages sur le circuit de Formule 1 néerlandais : la #280 Milo Socardenne de Lorenzo Donniacuo, Kevin Caprasse et Matts Breckpot face à la #477 DRM Autographe Cup de Cédric Bollen, Sébastien Kluyskens et Edouard Mondron. Même si les troupes de Christophe Nivarlet s’étaient construit un léger avantage après quelques heures de course, un Drive Through pour la #477 (procédure d’arrêt aux stands non respectée) a mis fin au suspense.

« Il y a tellement de raisons de se réjouir de ce résultat », souriait Lorenzo Donniacuo au pied du podium. « Nous avons parfaitement géré notre course en ne commettant aucune erreur et nous avons augmenté notre avance au championnat dans la catégorie Cup avant d‘aborder les Hankook 25 Hours VW Fun Cup. Après des essais libres difficiles vendredi, nous avons tout modifié sur la voiture. On espérait revenir aux avant-postes et cela a payé. »

La troisième place du classement Cup est revenue à la #465 Leader Racing de Benoit Dupont, Edouard Chevalier, Tristan Földesi et Michael Leenders. Le quatuor a pu profiter dans la dernière heure de course des ennuis mécaniques de la #480 Milo Tourneur (Guillaume Mondron-Simon Tourneur-Gilles Verleyen), victime d’un arbre de transmission cassé. Sans cela et un tour perdu lors d’une neutralisation, la seconde voiture du Milo Racing aurait pu revendiquer une place sur le podium. 

La #404 Milo Graficko dominatrice en Fun et en Pure

Comme ils l’avaient fait en Course 2 à Mettet et au Franco Fun Festival, Matteo Raspatelli et Timo Van Impe se sont imposés avec la manière dans la catégorie Pure à Zandvoort. Mieux : les pilotes de la #404 sont aussi montés sur la troisième marche du podium du classement général après un duel haletant avec la #477 DRM Autographe Cup en fin de course. Cérise sur le gâteau, ils ont également gagné le classement Fun, qui regroupe les équipages sans pilote Top Gun.

Derrière, la #2 DRM Autographe Fun du poleman Nygel Verhaeren et Matthieu de Robiano auraient pu se battre contre les vainqueurs. Mais c’était sans compter sur plusieurs pénalités… Le duo a finalement dû se contenter du premier accessit en Fun devant Alex, Marnix et Niek Hommerson (#399 DRM Family). Un trio qui, sur ses terres, signe son deuxième podium consécutif cette saison.

Les vainqueurs de la classe Fun sont donc aussi les lauréats de la catégorie Pure, où l’on retrouve les pilotes n’ayant que la VW Fun Cup comme principale expérience. Derrière la #404 Milo Graficko, on retrouvait cette fois la régulière #290 Herock by Comtoyou, malgré un Drive Through. Une belle revanche pour cette voiture qui avait manqué de peu le podium l’an dernier à l’Anneau du Rhin.

De son côté, la famille Mazuin (#422 Michaël Mazuin Sport), sans Camille, en lutte constante avec la #199 DRM Materne Credeco (Martin Businaro-Quentin Denis-Philippe Denis-Jean-Luc Heymans) pendant toute la course, a finalement conservé sa troisième position dans la catégorie. De quoi renforcer leur deuxième place au championnat derrière les grands gagnants du jour.

Biplaces : les leaders du championnat confirment

Avec la victoire de la #342 Monster Trendy by Milo dans la catégorie des Biplaces, la fête a été totale dans le clan Milo Racing. Après un début de course tonitruant de Lyssia Baudet sur la #355 Publincentive, Eric Jardon, Francis et François Plunus ont rapidement pris la tête pour ne plus la quitter. Un succès qui leur permet logiquement de conforter la place de leader au championnat. Accompagnée par Jean-Michel Mahy, Christian Gengoux et de son père Olivier Baudet, Lyssia Baudet a pris la troisième place. Devant, on retrouvait la #377 Michaël Mazuin Sport de Maxime Pairoux, Ralph et Jacky Pierard, auteurs de la pole position et du meilleur tour en course.

Après cette escale très réussie dans les dunes hollandaises, la VW Fun Cup powered by Hankook se tourne vers le rendez-vous phare de la saison : la 23ème édition des Hankook 25 Hours VW Fun Cup, programmées les 9, 10 et 11 juillet. Cela ne fait aucun doute, l’apothéose du championnat de Kronos Events fera vibrer les cœurs des amateurs de sport automobile !

Kronos Events ne manquera pas dans les tous prochains jours de faire le point sur la Super Saison 2020-2021, qui tient tant à cœur aux pilotes de la VW Fun Cup powered by Hankook.