Devenez membreDes avantages exclusifs !
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Sport International

Maxime Potty : « Des points précieux après un week-end frustrant »

29 avril 2019

Maxime Potty était arrivé avec de gros espoirs sur le Hungaroring. Malheureusement, la première épreuve du TCR Europe et du TCR Benelux a laissé un goût amer au pilote du Team WRT. En marquant des points lors de la Course 2, le pilote d’Hamoir a toutefois limité les dégâts.

« Dès le début du week-end, nous avons été confrontés à un gros problème de sous-virage chronique », explique Maxime. « Apparemment, nous n’étions pas les seuls. Les autres pilotes roulant avec une Volkswagen ont connu la même chose. Nous espérions que l’utilisation des pneus neufs lors des essais qualificatifs allait nous permettre de corriger un peu le tir, comme lors de la seconde séance d’essais libres que nous avions achevée au 4e rang. Mais ça n’a pas tout à fait été le cas. »

Classé 13e de la première partie de la qualification, le Belge manquait une place dans le Top 12 – qui dispute ensuite la deuxième séance qualificative – pour 11 millièmes de seconde seulement ! « À partir de là, je savais que j’allais devoir m’élancer deux fois depuis la 13e place dans un peloton de 37 voitures », glisse-t-il. « Mais j’avais la ferme intention de remonter pour marquer un maximum de points ! »

Dimanche matin, au moment où le premier départ de la saison était donné, Maxime voyait d’emblée tous ses espoirs s’envoler. « Le pilote devant moi sur la grille a calé. J’ai directement braqué, mais je l’ai malgré tout touché et cela a endommagé ma voiture. Après 100 mètres, je savais déjà que c’était terminé. »

Quelques heures plus tard, quelques gouttes de pluie tombaient au moment où le peloton s’élançait – en pneus slicks – pour la deuxième confrontation de 23 minutes + 1 tour. Comme promis, Maxime partait le couteau entre les dents au point de passer rapidement de la 13e à la 7e place. « Mon rythme était bon, mais ensuite j’ai de nouveau rencontré de plus en plus de sous-virage. J’ai perdu deux rangs en fin de parcours, tout en restant le meilleur représentant de Volkswagen. Mais avec la 9e place dans le TCR Europe, qui est aussi la 7e dans le TCR Benelux, j’ai malgré tout pris des points précieux dans les deux championnats. Ce fut un week-end frustrant, mais nous avons limité les dégâts. Avec le Team WRT, nous allons tout analyser pour comprendre d’où viennent nos problèmes de sous-virage. Le niveau est extrêmement relevé cette année et il sera difficile pour tout le monde d’être régulier tout au long de la saison. À nous de faire en sorte de progresser dans la hiérarchie dès le prochain meeting, fin mai à Hockenheim. »

 

Photo : TCR Europe

Plus d’infos : www.maximepotty.com

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer