Devenez membreDes avantages exclusifs !
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Sport International

Maxime Potty : « J’ai tout donné, mais… »

23 octobre 2019

Le TCR Europe et le TCR Benelux se sont terminés ce week-end sur le célébrissime Autodromo Nazionale du Monza. L’occasion pour Maxime Potty de démontrer sa pugnacité et son jusqu’au-boutisme, même si le résultat final – avec une 20e puis une 9e place – n’est clairement pas celui espéré.

Au moment de dresser le bilan de ce rendez-vous en Lombardie, le résumé était vite fait. « Nous manquions de vitesse de pointe et, dans les longues lignes droites de Monza, cela ne pardonne pas », raconte Maxime. Le pilote du Team WRT n’a pourtant rien lâché, comme il l’a démontré lors des essais qualificatifs. Auteur d’un très bon tour en jouant le jeu de l’aspiration avec son équipier Santiago Urrutia, il parvenait à accrocher la 10e place, synonyme de pole position pour la Course 2.

« Dès le premier tour de la première course, j’ai compris que ce serait encore plus difficile que prévu », racontait Maxime. « Je m’élançais depuis la 10e place, mais dans toutes les lignes droites je me faisais déposer. Je ne pouvais absolument rien faire face à des voitures tout simplement plus rapides en vitesse pointe. En profitant de mon aspiration, elles me dépassaient et moi je ne pouvais jamais répliquer. Au mieux, je restais au contact. Au pire, je voyais un autre concurrent se porter à côté de moi et me doubler avant même le freinage. Finalement, j’ai terminé à la 20e place en me sentant tout simplement impuissant. C’était terriblement frustrant ! »

Dimanche, Maxime prenait place en pole position, bien décidé à vendre chèrement sa peau. « J’ai pris un envol parfait », précise-t-il. « J’ai négocié la première chicane en tête et… Josh Files m’a doublé avant même la deuxième chicane. Ensuite, j’ai tout donné pour résister. Mais quand tu défends ta place, tu permets aussi à ton adversaire de mieux sortir du virage. En essayant de résister à Gianni Morbidelli, qui était dans mon aspiration, j’ai un peu moins bien négocié la Parabolique et il est passé devant. Je n’ai pas commis de véritable erreur, mais j’ai terminé au 9e rang de cette dernière course de la saison. De quoi marquer quelques points malgré tout. »

Onzième du TCR Europe et septième du TCR Benelux, Maxime retiendra ses deux podiums à Hockenheim et à Spa-Francorchamps comme points d’orgue de sa saison. Il peut aussi se réjouir d’avoir participé au titre de vice-champion du Team WRT chez les Équipes. « Si je vois le positif, je suis le mieux classé des pilotes Volkswagen », précise le pilote d’Hamoir. « La collaboration avec le Team WRT a été très bonne. Simplement, les résultats n’ont pas suivi. J’ai beaucoup appris cette année et ça me permettra de revenir plus fort. Je peux vous dire qu’avec mon entourage, nous préparons déjà l’avenir. On en reparle très bientôt ! »

Photos : TCR Europe
 
Plus d’infos : www.maximepotty.com

 

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer