Devenez membreDes avantages exclusifs !
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Sport International

Trois VW Polo GTI R5 au départ de l'Haspengouw Rally

18 février 2019

Après son premier succès en WRC2 le week-end dernier au Rallye de Suède, la Volkswagen Polo GTI R5 fera ses grands débuts en Belgique ce samedi au Haspengouw Rally, épreuve d’ouverture de la saison nationale. Et plutôt trois fois qu’une !

Deux des trois Volkswagen seront engagées par l’équipe BMA. Champion de Belgique en titre, Kris Princen remet sa couronne en jeu avec une voiture faisant déjà beaucoup parler d’elle. « Nous avons actuellement le budget pour 7 rallyes », explique le Trudonnaire. « Mais nous essayons d’en disputer 8, comme l’an dernier. Peter Kaspers m’accompagnera au Haspengouw et au Rallye du Condroz. Pour les autres épreuves, c’est Bram Eelbode qui me lira les notes. On commence à Landen, par mon épreuve à domicile. Je me suis déjà imposé quatre fois sur ce Haspengouw Rally et je voudrais offrir à la VW Polo R5 GTI sa première victoire belge. »

Bonne nouvelle, un autre ex-Champion de Belgique (il le fut à sept reprises) a lui aussi décidé de miser sur la Volkswagen. Exactement 10 ans après une apparition sur la VW Polo Super 2000 à Ypres, Patrick Snijers retrouvera cette fois une Polo GTI R5 avec des ambitions très élevées. « Tout le monde sait que je suis un compétiteur et que je déteste perdre », glisse le sémillant sexagénaire, qui sera copiloté par Davy Thierie pour un programme complet. « L’an dernier, j’ai été Champion de Belgique en GT. Mais avec la VW Polo GTI R5, nous aurons la voiture la plus récente de la nouvelle génération, une monture avec laquelle je peux de nouveau revendiquer la victoire au classement général. Mon dernier succès date de l’East Belgian Rally 2013. J’espère pouvoir renouveler cette expérience cette année ! »

Enfin, une troisième VW Polo GTI R5 sera, au minimum, au départ de l’Haspengouw Rally. Engagé par l’équipe THX Racing avec Pierre Sibille à sa droite, Cédric Cherain entend bien démontrer qu’il n’est pas l’une des références belges par hasard. « Il n’était pas nécessairement prévu que je roule à Landen, mais certaines opportunités ne se refusent pas », sourit le pilote de Chaudfontaine. « Les discussions avec THX Racing et Lionel Hansen se sont accélérées en fin de semaine, et comme tout sera mis en œuvre pour que nous puissions attaquer l’Haspengouw dans les meilleures conditions, il n’y avait pas à réfléchir plus longtemps. Pour l’heure, il s’agit d’une participation unique, mais une suite n’est bien sûr pas à exclure. La possibilité de disputer ce rallye avec une voiture taillée pour la gagne, un programme de tests dans les règles de l’art et un copilote plus que motivé, tout cela fait que nos ambitions sont claires : on prendra le départ pour la gagne ! »

Samedi matin, les concurrents quitteront le centre du rallye (Domein ’t Park) à Landen à 8 heures. Trois boucles de quatre spéciales sont au menu pour une arrivée à 19h.

Plus d'infos sur www.rallyvanhaspengouw.be.

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer