Devenez membreDes avantages exclusifs !
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Sport International

Des débuts très réussis et un podium pour la Volkswagen Polo GTI R5 en Espagne

29 octobre 2018

Le moins que l’on puisse écrire, c’est que les débuts de la nouvelle Volkswagen Polo GTI R5 étaient particulièrement attendus. Pour son unique apparition officielle sous la houlette de Volkswagen Motorsport, avant que les clients ne prennent le relais, la nouvelle arme du service "customer racing" de la marque de Wolfsburg s’est offert un premier podium grâce au revenant Petter Solberg et à sa copilote Veronica Engan.

À l’image de ce qu’avait fait sa grande sœur Polo WRC en 2013, la Polo GTI R5 a d’abord signé le meilleur temps dès son tout première secteur chronométré, la courte super-spéciale dans les rues de Barcelone. Mais c’est surtout sur les "vraies" spéciales des jours suivants que le nouveau bolide de Wolfsburg a démontré son véritable potentiel. Vendredi soir, après une journée sur la terre, Eric Camilli et Benjamin Veillas pointaient en tête de la catégorie WRC2 devant Kalle Rovanperä et Petter Solberg, excellent troisième pour son retour à la compétition.

Samedi, sur l’asphalte, la Polo GTI R5 s’offrait à nouveau plusieurs meilleurs temps dans la catégorie WRC2 et pouvait revendiquer la victoire dans cette course dans la course. Mais un problème de commande de boîte de vitesses contraignait Eric Camilli et Benjamin Veillas à l’abandon. Repartis en Rally2, les Français s’offraient encore un scratch le dimanche pendant que, de leur côté, Petter Solberg et Veronica Engan assuraient la troisième place finale. Après six ans sans compétition, le Norvégien a fait mieux que se défendre !

Quoi qu’il en soit, pour une nouvelle voiture, la VW Polo GTI R5 a confirmé qu’il faudra bien vite compter avec elle. De quoi réjouir les 8 équipes (dont les formations belges BMA et THX Racing) qui, dans les prochaines semaines, recevront les 15 premiers exemplaires de la nouvelle venue. En 2019, Volkswagen Motorsport espère livrer entre 30 et 40 autres voitures répondant à la réglementation R5. Pas de doute, pour Volkswagen en rallye, le futur est en marche !

*suivez_nous

Inscription à la newsletter :

Abonnements pour :

Fermer