Rejoignez le Club
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Divers

VW e-Fun Cup powered by Hankook : Senne Lanssens prince de Zandvoort

26 mai 2021

Les simracers de la VW e-Fun Cup ont offert un fantastique spectacle sur le circuit digitalisé de Zandvoort. Après un premier podium sur le tracé d’Eastern Creek, Senne Lanssens (#11 DDS Racing) a fait sensation en remportant les deux courses de l’European VW e-Fun Cup powered by Hankook. Nathan Delvaux (#480 Milo Tourneur) et Massimo Petralia (#332 Néo-Speed) sont quant à eux les vainqueurs des deux courses de la Belgian VW e-Fun Cup powered by Hankook, finalement pas reprises pour le championnat suite à divers soucis de connexion internet. 
 
European VW e-Fun Cup : le leader du championnat Christof Raes perd des plumes
 
Christof Raes, invaincu lors des deux premiers rendez-vous, était une fois encore le grand favori de la troisième course de l’European VW e-Fun Cup, disputée sur le Circuit de Zandvoort. Mais le pilote de la #415 Clubsport Racing, membre de l’équipe Flemish Simsports, a trouvé à qui parler dès les essais qualificatifs en se faisant devancer par Senne Lanssens (#11 DDS Racing) pour… 6 millièmes de seconde ! Christof Raes prenait d’emblée le meilleur départ, mais il freinait trop tard pour le premier passage par l’épingle de Tarzan et plongeait dans le peloton. Après une belle remontée et un duel très viril avec le champion en titre Julien Schein (#2 DRM Motorsport), le leader du classement provisoire devait se contenter cette fois d’une médaille de bronze.
 
Devant, Senne Lanssens se démenait pour conserver l’avantage sur Florian Bonjour (#13 Vaillante). Le Français maintenait la pression durant les 40 minutes de cette première course, se portant même à la hauteur de son adversaire dans le dernier tour. En vain… Senne Lanssens devançait Florian Bonjour de deux dixièmes de seconde sur la ligne d’arrivée pour arracher sa première victoire.
 
Le top 8 de la première course étant inversé au moment de former la grille de la seconde confrontation, le suspense était de nouveau de mise. Le bon départ de Christof Raes était d’emblée anéanti suite à une faute dans le virage Hugenholtz. Le représentant de Clubsport repartait, mais en queue de peloton. Florian Bonjour avait là une chance en or de prendre la tête du classement, mais le Lyonnais disparaissait des classements à cause d’une perte de connexion internet. De même, Julien Schein ne voyait pas l’arrivée suite à des problèmes techniques.
 
La malchance des pilotes du Team Vaillante et de DRM Motorsport semblait ouvrir une voie royale à Benoit Philips (#219 CG Racing), mais c’était sans compter sur le vainqueur de la première course. Une attaque tranchante de Senne Lanssens au freinage de Tarzan permettait au pilote du DDS Racing de s’imposer. Derrière Benoit Philips, le podium était complété par l’invité de cette course, Thibaut Vernice (#48 Cap48). Matts Breckpot (#422 Michaël Mazuin Sport) confirmait ses progrès avec une magnifique 4ème place, assortie d’une 7ème position lors de la première joute.
 
Belgian VW e-Fun Cup : les victoires pour Nathan Delvaux et Massimo Petralia
 
Dans la Belgian VW e-Fun Cup powered by Hankook, le championnat davantage réservé aux amateurs et aux passionnés, on saluait les succès de deux pilotes différents. Nathan Delvaux (#480 Milo Tourneur) enlevait la première manche après un duel avec Steve Claeys (#326 DDS Racing). Sur la troisième marche du podium de cette course, Massimo Petralia (#332 Néo-Speed) prenait sa revanche en remportant la deuxième course face à Bram Mouton (#11 DDS Racing) et Nathan Delvaux.
 
La course de mercredi soir fut toutefois largement perturbée par des problèmes liés à internet et qui ont provoqué divers incidents totalement involontaires, les pertes de connexion se répercutant par des voitures soudain incontrôlables. L’organisateur Kronos Events a donc décidé, dès l’apparition de ces problèmes récurrents au début de la première course, que les deux joutes de mercredi ne compteraient pas pour le championnat. Une autre date sera trouvée pour que ces deux confrontations à Zandvoort puissent avoir lieu dans des conditions optimales pour intégrer le championnat « Belgian ».
 
Même après ces deux soirées de courses virtuelles, la VW Fun Cup n’en a pas encore fini avec le Circuit de Zandvoort. Dans une dizaine de jours, les Coccinelles de course réelles se retrouveront dans les dunes hollandaises pour les Benelux Open Races. Ensuite, c’est le Circuit de Spa-Francorchamps qui sera au centre de toutes les attentions. Tout d’abord les mercredi 23 et dimanche 27 juin avec deux courses en ligne de 60 minutes (chaque fois précédées d’une Super Pole), puis avec la très attendue 23ème édition des Hankook 25 Hours VW Fun Cup du 9 au 11 juillet !