Rejoignez le Club
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Divers

Une finale explosive dans l’Enfer Vert pour la VW e-Fun Cup powered by Hankook

15 juillet 2020

La toute première saison de la VW e-Fun Cup powered by Hankook, la compétition virtuelle de Kronos Events, connaitra son épilogue ce mercredi soir. Sur la légendaire Nordschleife du Nürburgring (digitalisée sur le jeu Assetto Corsa), Julien Schein n’aura besoin que de 13 points pour coiffer la couronne. Mais attention : en plus de la concurrence habituelle, le pilote de la #2 DRM Motorsport devra affronter des invités très affutés !   
 
Six victoires sur six : tel est le remarquable bilan de Julien Schein (#2 DRM Motorsport) dans la VW e-Fun Cup powered by Hankook. Sans surprise, le citoyen de Doische est donc solide leader du championnat au moment d’aborder le dernier rendez-vous. Et pourtant, son brevet d’invincibilité a tremblé mercredi dernier sur le circuit digitalisé de Zolder. Benoit Philips (#219 CG Racing) puis l’invité Florian Bonjour (#13 Vaillante) lui ont donné du fil à retordre. Et si le Français incarnant le héros de bande dessinée la semaine dernière ne sera pas de la partie sur le Nürburgring, il sera remplacé par un Sim Racer portugais très prometteur, Daniel De Sousa. Pourra-t-il lui aussi montrer les couleurs de la magnifique VW Fun Cup Vaillante aux avant-postes ? Réponse ce mercredi.
 
Le Portugais ne sera pas le seul spécialiste de la simulation automobile à venir renforcer le peloton pour cette grande finale. Parmi les débutants en VW e-Fun Cup powered by Hankook, on suivra tout particulièrement le… belgo-portugais Amandio Costa Paz (#260 McDonald’s Racing). Dans les rangs de SGRT.be, c’est Jean-Luc Herman qui officiera sur la #331. Enfin, le jeune Français Antoine Morelle défendra les couleurs du Boost Young Pilots Project (BYPP) sur la #721. Ces trois-là ne viennent pas pour faire de la figuration et il ne serait pas étonnant de les voir se battre pour le podium sur la redoutable Nordschleife.

Suspense pour la médaille de bronze

Sauf incroyable retournement de situation, Julien Schein coiffera la couronne ce mercredi soir devant Simon Duterme (#22 Pro-Team), pratiquement assuré de terminer vice-champion. Par contre, la lutte pour la médaille de bronze au championnat reste totalement ouverte ! Après sa belle prestation sur le Circuit Zolder, Benoit Philips est actuellement le mieux placé. Mais le pilote du CG Racing devra compter sur une opposition italienne de plus en plus affutée avec le très véloce Gabriele Torelli (#406 8KS Warner Experience) en fer de lance d’une vague transalpine qui comprend aussi Luca Vernole (#8 Team Wave Italy) et son frère Matteo (#3 Team Wave Italy).
 
Parmi la trentaine de pilotes attendus pour cette ultime confrontation dans l’Enfer Vert, on retrouvera pour la seconde fois Martin Businaro. Séduit par son baptême du feu la semaine dernière, le pilote-journaliste (La DH/Les Sports, SPEED Magazine et F1i) remettra le couvert sur la #50 Flower Power du Belgian VW Club.
 
Le Nürburgring étant un tracé atypique, en particulier par sa longueur de 26 kilomètres lorsque l’on intègre le circuit Grand Prix, Kronos Events a décidé d’adapter quelque peu le format de son épreuve. Ainsi, si deux courses seront toujours au menu, leur durée a été ramenée à 30 minutes. Pour que chacun puisse effectuer suffisamment de tours chronométrés, les deux séances d’essais qualificatifs dureront également 30 minutes.
 
Comme d’habitude, l’épreuve sera intégralement retransmise en direct sur YouTube (début des essais qualificatifs à 20h30) et il ne fait aucun doute que ces deux courses au format « sprint » devraient enthousiasmer les fans comme ce fut le cas la semaine dernière à Zolder. Pour la dernière fois cette saison, on peut donc dire… « Gentlemen, start your computers ! »