Rejoignez le Club
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Actu Industrie

Volkswagen Véhicules Utilitaires et Argo Al lancent des essais internationaux de conduite autonome

8 juin 2021

En cours de développement, les premiers prototypes à conduite autonome basés sur le futur ID. BUZZ seront testés cet été dans les alentours de Munich. Il s’agit d’une étape importante dans la collaboration internationale au sein du Groupe pour laquelle Volkswagen Véhicules Utilitaires concrétise l’évolution de la conduite autonome de niveau 4 pour les navettes et les camionnettes. Les véhicules utilitaires légers sont logiquement le premier domaine d’application du transport autonome de personnes et de marchandises. « Avec la version à conduite autonome de l’ID. BUZZ, notre objectif est de faciliter le déploiement commercial des services de transport et de livraison à compter de 2025 », a expliqué Christian Senger, responsable de la conduite autonome chez VW, à l’occasion d’une conférence de presse numérique. « Dans certaines villes, les clients pourront se faire conduire en toute sécurité par un véhicule autonome vers leur destination. La livraison de colis sera également largement facilitée par la conduite autonome. »

En cours de développement, les premiers prototypes à conduite autonome basés sur le futur ID. BUZZ seront testés cet été dans les alentours de Munich. Il s’agit d’une étape importante dans la collaboration internationale au sein du Groupe pour laquelle Volkswagen Véhicules Utilitaires concrétise l’évolution de la conduite autonome de niveau 4 pour les navettes et les camionnettes. Les véhicules utilitaires légers sont logiquement le premier domaine d’application du transport autonome de personnes et de marchandises. « Avec la version à conduite autonome de l’ID. BUZZ, notre objectif est de faciliter le déploiement commercial des services de transport et de livraison à compter de 2025 », a expliqué Christian Senger, responsable de la conduite autonome chez VW, à l’occasion d’une conférence de presse numérique. « Dans certaines villes, les clients pourront se faire conduire en toute sécurité par un véhicule autonome vers leur destination. La livraison de colis sera également largement facilitée par la conduite autonome. »

Volkswagen Véhicules Utilitaires a créé une section commerciale dédiée au développement de la conduite autonome. Pour l’intégration de la technologie dans l’ID. BUZZ AD 100 % électrique, elle s’est également associée à Argo Al, une entreprise américaine spécialisée dans le « Self-Driving-System » (SDS). Au printemps, Argo a intégré son système de conduite autonome dans un premier prototype et effectue les premier tests en Allemagne. « Nous considérons le programme de tests d’Argo comme le plus grand réalisé pour la conduite urbaine, avec six sites rien qu’aux États-Unis », indique Bryan Salesky, CEO d’Argo, lors de la conférence de presse. « Nous sommes à présent ravis que le travail de développement nous permette de mener des tests sur le site de Munich pour une application dans le trafic européen. Nous avons d’ailleurs construit une zone de test dans les environs directs de l’aéroport de Munich. »

Pour Volkswagen Véhicules Utilitaires et Argo Al, l’utilisation d’une combinaison de capteurs et de caméras à bord du véhicule est indispensable. Argo Al a récemment dévoilé un « scanner lidar » (Light detection and ranging), qui fonctionne avec des ondes lumineuses contrairement à un système radar et permet de détecter des objets à 400 m de distance. Le mode « Geiger », qui est breveté, est capable de repérer la moindre particule (photon), afin que même les objets de très faible réflectivité soient détectés. De cette façon, il est possible de réaliser une représentation très précise de l’environnement. « Cette technologie sera intégrée dans les modèles de Volkswagen Véhicules Utilitaires », annonce Bryan Salesky.

L’utilisation commerciale de la future technologie par des prestataires de services de transport est déjà concrètement planifiée. MOIA, une filiale du Groupe Volkswagen, deviendra, en 2025, le premier utilisateur de l’ID. BUZZ AD à conduite autonome. « MOIA dispose d’une vaste expérience dans le domaine des services de mobilité et de la gestion de flotte. En très peu de temps, nous avons créé le plus grand service de covoiturage 100 % électrique d’Europe et permis à des millions de personnes de se déplacer. Nous mettons cette expertise à profit dans la coopération entre Volkswagen Véhicules Utilitaires et Argo Al. Hambourg sera la première ville à proposer un service de covoiturage autonome avec l’ID. BUZZ », explique Robert Henrich, directeur général. MOIA, qui est le principal prestataire de covoiturage de Hambourg, emploie actuellement 1 200 personnes. Pour l’entreprise, la conduite autonome est une étape importante vers le développement de ce secteur.