Rejoignez le Club
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Actu Industrie

Un Transporter électrique…en 1978 !

26 mars 2020

Pionnier de la mobilité électrique, Volkswagen testait déjà ce mode de propulsion sur ses véhicules commerciaux dans les années 70, comme en témoigne cet « Elektro-Transporter », fier aïeul du futur ID.Buzz.

Au début des années 70, Volkswagen jetait les bases encore fragiles de la mobilité électrique du futur à Wolfsburg. Les concepteurs du Transporter (affectueusement surnommé « Bulli ») et de la Coccinelle créaient une division de développement qui allait concevoir le premier modèle Volkswagen à propulsion électrique. À l’époque déjà, l’objectif était d’exploiter des sources d’énergies alternatives pour être moins dépendant des combustibles fossiles et pouvoir circuler en zone urbaine sans générer d’émissions. En 1972, l’entreprise exposait un premier prototype au Salon de Hanovre. Il s’agissait d’un pick-up à plateau ouvert. Peu après débutait la courte campagne de production du Transporter électrique de Volkswagen. Celui-ci était proposé non seulement sous forme de pick-up, mais aussi de minibus et de fourgon, et affichait une charge utile exceptionnelle de 800 kg. Et ce, malgré la batterie qui pesait 880 kg à elle seule !

Expérimentation

Participants à cet essai grandeur nature, la ville de Berlin a acquis, au fil des années, sept Transporter électriques. L’un d’entre eux était un T2 immatriculé en 1978 par les services des transports municipaux qui avaient pris cet essai très au sérieux : une station de changement de batterie permettait, en cinq minutes à peine, de remplacer la batterie vide placée sous la zone de chargement par une autre chargée. Il était également possible de la charger en branchant un connecteur dans une interface placée à l’arrière du véhicule.  Il y a plus de 40 ans, ce Transporter du futur disposait déjà d’un système de récupération d’énergie qui permettait de stocker l’énergie cinétique lors du freinage : celle-ci était suffisante pour permettre au Bulli de parcourir jusqu’à 85 km. La force motrice provenait d’un moteur à courant continu qui fournissait une puissance constante de 22 ch qui pouvait brièvement atteindre 44 ch. Le couple maximum était de 160 Nm.

Précurseur

Pesant 2.170 kg avec les batteries, l’« Elektro-Transporter » pouvait atteindre une vitesse maximale de 75 km/h, ce qui était amplement suffisant pour une utilisation en zone urbaine. Mais le modèle est allé plus loin encore : le Transporter électrique de Volkswagen a marqué le point de départ du processus de développement qui a conduit des générations d’ingénieurs à tenter de créer un Bulli zéro émission destiné à la production en grande série, une opération rendue difficile en l’absence d’une technologie de batterie véritablement pratique. Heureusement, les choses ont bien évolué aujourd’hui et Volkswagen Commercial Vehicles propose déjà l’e-Crafter, un grand fourgon zéro émission moderne. En 2022, l’ID. BUZZ et l’ID. BUZZ Cargo prendront leur envol. Volkswagen est définitivement prêt pour le futur de la mobilité.