Rejoignez le Club
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Actu Industrie

Nico Rosberg au volant de la Volkswagen ID.R !

14 octobre 2020

Ce n’est pas la première fois qu’un Champion du Monde s’assied au volant de la Volkswagen ID.R. Après tout, Romain Dumas, qui en a été le pilote de développement et l’auteur des principaux records enregistrés, n’a-t-il pas été Champion du Monde d’Endurance en 2016 ? Tiens, 2016, c’est aussi l’année du sacre d’un certain Nico Rosberg en Formule 1… Lequel vient de prendre à son tour le volant de l’ID.R.

Depuis son retrait de la compétition après son titre mondial, le fils de Keke Rosberg – Champion du Monde en 1982 – se passionne pour l’électromobilité. Parmi d’autres choses, il a ainsi créé le Greentech Festival, un événement organisé à Berlin et qui prône notamment une mobilité plus propre.

Fasciné par les projets faisant appel à des solutions innovantes, l’Allemand de 35 ans ne pouvait pas rester insensible à la Volkswagen ID.R, qui est incontestablement l’une des voitures électriques les plus performantes jamais construites. Quand l’occasion d’en prendre le volant s’est présentée, Nico ne l’a donc pas laissée passer.

Dans des conditions assez typiques de l’Eifel, soit de le pluie et des températures fraîches, Nico s’est attaqué au circuit Grand Prix du Nürburgring. « Cela faisait longtemps que je n’avais plus piloté une vraie voiture de course sous la pluie, mais je me suis directement senti comme un poisson dans l’eau », confiait celui qui a remporté 23 Grand Prix. « La ID.R est fantastique à piloter ! La traction, l’accélération, l’appui aérodynamique… Bravo aux ingénieurs de Volkswagen qui ont fait un travail remarquable en terme de mobilité électrique. Le rôle du sport automobile est de développer de nouvelles technologies qui seront ensuite utilisées sur les véhicules de production. C’est exactement ce qu’il s’est passé avec l’ID.R et l’ID.3. Je pourrais même imaginer avoir une ID.3 pour ma famille. »

Après avoir déclaré sur ses réseaux sociaux que le prototype 100% électrique de Volkswagen offrait des performances qu’il n’avait expérimentées auparavant qu’en Formule 1, Nico Rosberg a fait sourire Sven Smeets, le Directeur de Volkswagen Motorsport. « Nous sommes tout d’abord ravis que Nico ait voulu tester notre ID.R », confiait le Belge. « Et savoir que notre prototype électrique a apporté un tel sourire sur le visage d’un Champion du Monde de Formule 1 est un fantastique retour. Cela démontre aussi que l’électromobilité peut créer de la fascination et de l’émotion. »

L’histoire de l’ID.R est loin d’être terminée. Détentrice des records absolus à la Course de Côte de Pikes Peak, sur la Course de Côte de Goodwood et sur le Mont Tianmen (en Chine), la Volkswagen ID.R a aussi été la plus rapide des voitures électriques sur la Nordschleife du Nürburgring et à Bilster Berg, dans ce cas avec Dieter Depping au volant. 

L’expérience accumulée par les ingénieurs se retrouve déjà aujourd’hui dans la Volkswagen ID.3, que vous pouvez retrouver – et essayer ! – aujourd’hui chez votre concessionnaire. Une voiture qui développe l’équivalent de 204 chevaux avec 370 Nm de couple. De quoi avaler le 0 à 100 km/h en 7,3 secondes, là où la Volkswagen Golf 5 GTI avait besoin de 7,2 secondes. L’autonomie est aussi remarquable puisqu’elle peut aller jusqu’à 547 km. 

L’ID.4, le nouveau SUV électrique, peut déjà être commandée et sera disponible début 2021. Pour rappel, l’objectif du constructeur de Wolfsburg est de proposer plus de 20 modèles électriques d’ici 2025.