Rejoignez le Club
Fan d'Oldtimer?Devenez "Classics"

Actu Industrie

Golf GTI Clubsport: le Nürburgring comme terrain d’essai

9 novembre 2020

Dédiée au plaisir de la conduite et à l’efficacité, la nouvelle Volkswagen Golf GTI Clubsport s’impose d’emblée comme l’une des meilleures tractions sportives du marché.

Pilote d’essais professionnel, Benjamin Leuchter a joué un rôle important dans la mise au point de la nouvelle Golf GTI Clubsport sur le Nürburgring : "La voiture a un caractère tout à fait unique. Par rapport à la précédente, il est possible de passer beaucoup plus vite en virages. C’est le résultat d’un carrossage nettement plus important sur l'essieu avant, à la mise en réseau du différentiel de blocage de l'essieu avant avec le Vehicle Dynamics Manager, et à une configuration du train roulant globalement plus précise". Le pilote ajoute : "De plus, lors de l'accélération en sortie de virage, vous avez maintenant l'avantage d'une meilleure traction grâce à une puissance beaucoup plus élevée. Avec la mise en réseau du différentiel de blocage de l'essieu avant avec le Vehicle Dynamics Manager, le pilote est parfaitement en mesure de transférer cette puissance supplémentaire sur la piste". Parallèlement, un nouveau système de freinage plus généreux améliore encore les caractéristiques de freinage déjà remarquables de la GTI. En outre, de nouveaux ailerons avant et arrière réduisent la portance et optimisent ainsi l'agilité, la réactivité de la direction, la dynamique de conduite et la stabilité à grande vitesse.

Châssis adapté

Avec la nouvelle Golf GTI Clubsport, Volkswagen écrit le prochain chapitre de l'histoire sans fin de la Golf. Offrant une puissance de 300 ch, elle est l'une des meilleures voitures de sport à traction avant au monde. Avec une hauteur de caisse abaissée de 15 mm, la ClubSport a reçu une nouvelle configuration spécifique par rapport à la Golf GTI 245 ch. L'accent a été mis ici sur l'obtention des meilleures performances possibles et d'un plaisir de conduite maximal. Les ingénieurs ont utilisé le train de roulement sportif déjà amélioré pour la Golf GTI "normale" de huitième génération et ont spécifiquement adapté la disposition avec un essieu avant McPherson et un essieu arrière à quatre bras. Ils ont augmenté le carrossage positif sur l'essieu avant pour permettre des vitesses de virage plus élevées et également un meilleur guidage latéral. L'équipe de développement a ainsi également obtenu une maniabilité nettement plus neutre en mode de dépassement et lors des accélérations. En même temps, la réponse de la direction progressive a été rendue plus directe dans les virages. La réponse en lacet se caractérise ici par un haut degré de linéarité jusqu'à des vitesses élevées - cela peut être perçu en permanence par le conducteur et il y a également plus de "feedback de la route" dans les virages.

Blocage de différentiel

Contrairement aux blocages de différentiel entièrement mécaniques, le blocage de différentiel électromécanique intégré dans la Golf GTI et la Golf GTI Clubsport offre des avantages tels que le taux de blocage variable en fonction des fonctions ESC, EDS et XDS+. Cela permet d'éviter les influences négatives sur la précision de la direction qui se produisent avec les blocages mécaniques. Le couple de blocage est contrôlé électro-hydrauliquement par un embrayage multidisque entre la cage de différentiel et l'arbre latéral droit, en fonction de la situation de conduite. Dans les virages, le verrouillage optimise donc la traction et la tenue de route de la Golf GTI Clubsport, qui reste neutre jusque dans la plage limite, ce qui permet d'atteindre des vitesses en virages beaucoup plus élevées.